31 octobre 2005

Réconciliation et adoption

       Il y a des jours avec et des jours sans. Ce jour là était un des ces jours. Un qui vous file cafard pour le reste de la journée. Pourquoi ? Parce que qu'une personne importante dans la vie d'Isabella avait choisi ce jour pour disparaître. Son mari, Patrizio, s'était éteint soudainement, sans que rien ne le laisse présager.  Pourquoi le sort s'acharnait-elle sur elle et sa famille ? Il n'y avait encore pas si longtemps que ça, son fils et sa femme étaient mort lors d'un affrontement entre... [Lire la suite]
Posté par missing à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2005

Chez Antonio Monty

Isabella se jeta à l'eau la première, encouragée par une lettre qu'elle avait reçue de son fils, Antonio, et qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Celui-ci était parti loin de Véronaville et de sa famille après le décès de sa femme. Il ne supportait plus les incessantes querelles entre Capp et Monty qui étaient à l'origine de  son chagrin. Il ne s'était même pas déplacé pour l'enterrement de Patrizio. Il lui en voulait trop d'avoir continué à se battre alors qu'il avait perdu des membres de sa famille dans cette guerre... [Lire la suite]
Posté par missing à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2005

Chez Bianca Monty

- Qu'est-ce qui ne va pas ? - Rien, tout va bien. - Tu peux m'expliquer pourquoi tu manges mes spaghettis complètement brûles sans broncher alors ? D'habitude tu te prépares autre chose. Alors j'en déduis qu'il y a quelquechose qui te préoccupe. Tu t'inquiètes pour Dan ? Pour ta nouvelle promotion ? Tu n'es pas sûr d'être à la hauteur comme la dernière fois ? Si c'est ça, il n'y a aucune raison de se faire du souci. Tu es la meilleure. - Non, ce n'est pas ça. - Alors c'est quoi ? - J'ai reçu un coup de fil de ma mère. Elle... [Lire la suite]
Posté par missing à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2005

Ah trop fort... Je rigole bien devant cette petite Phinealili qui est toute mimi en plus... Ps: phinealili, tu le mérites!AerisTrop fort ! L'appeller phinealili c'est une idée trop drôle et un bel hommage...:)Tara5C'est trop drôle ! Je ris toute seule devant mon écran. Eh bien quel honneur, si j'avais imaginé ça en faisant ma chronique ! J'ai hâte de lire la suite. PhinealiliOn se croirait dans un feuilleton télé ! mdr Très bonne idée ton blog!!! MarinaCette fois je peux mettre un commentaire, chic ! C'est reparti pour un tour... [Lire la suite]
Posté par missing à 23:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 novembre 2005

Querelles...

" Non, je veux pas ! Si tu crois que je vais t’écouter ! - C’est ce qu’on va voir ma chère Miranda. On va aller chez le coiffeur toutes les deux pour qu’il fasse quelque chose. Il que tu te débarrasses de cette atroce coiffure ! - Alors là, tu peux toujours rêver. - Tu ne me parles pas comme ça ! Je suis ta mère, pas ta copine ! » C’était comme ça depuis le début de l’après-midi. Alban se demandait si un jour elles allaient arrêter de se chamailler. Depuis le temps, il aurait pensé qu’elles épuiseraient tout... [Lire la suite]
Posté par missing à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2005

...et querelles.

Cela faisait maintenant une semaine que Alberto avait posé cette question à son père et celui-ci avait essayé milles façon d’aborder le sujet en douceur avec Cunéguonde, mais sans succès. Le matin de l’anniversaire du petit garçon, Alban pris son courage à deux mains et téléphona à Consort sans l’avis de sa femme. Après tout, quand il serait là, elle ne pourrait pas le renvoyer. Et de toute façon la dispute qu’ils auraient ne serait pas si différente. Et puis il faisait aussi ça pour Ariel. Par le plus grand... [Lire la suite]
Posté par missing à 23:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 décembre 2005

Le dîner

Encore une fois, Obéron se trouvais seul avec ses deux enfants à la maison. Sa compagne, Titania, était partie travailler de nuit, encore une fois. Cela faisait un moment maintenant que les enfants ne la voyaient plus que quelques minutes par jour. Il savait que Puck, le plus âgé, n’étais pas mécontent de cette situation mais que pouvait donc penser Boutondor. Qu’une fois de plus, sa mère l’abandonnait. Titania et lui l’avaient adoptée alors qu’elle était toute jeune, il ne lui restait donc aucun souvenir des parents ... [Lire la suite]
Posté par missing à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2005

Sa vie à la fac

Une belle après midi s’annonçait pour Obéron. Ses enfants étaient à l’école, Titania, encore une fois rentrée très tard, était tombée dans les bras de Morphée et ne se réveillerait pas avant plusieurs heures. Il en avait profité pour inviter son grand ami Antonio Monty, récemment revenu à Véronaville qu’il avait quittée après le décès de sa femme. Il était venu chez les Songedété accompagné de son neveu Mercutio qu’Obéron appréciait beaucoup aussi. Il était maintenant étudiant, à la grande surprise de tout Véronaville qui... [Lire la suite]
Posté par missing à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2005

Anniversaire

Effectivement, Boutondor était surexcitée. Elle venait tout juste de recevoir son bulletin de notes, qui n’était pas mauvais et de plus, on l’autorisait à passer dans la classe supérieure. De quoi fêter dignement son anniversaire. Si Obéron l’avait oublié, Titania, elle, avait prévu à l’avance le déroulement de la soirée. Elle avait pris sa journée et sa soirée et avait invité des amis pour fêter l’évènement. Sa petite fille adorée allait enfin rentrer dans la cour des grands. Elle allait affirmer son caractère,... [Lire la suite]
Posté par missing à 21:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]