09 décembre 2005

Anniversaire

snapshot_cda007ff_909df954

Effectivement, Boutondor était surexcitée. Elle venait tout juste de recevoir son bulletin de notes, qui n’était pas mauvais et de plus, on l’autorisait à passer dans la classe supérieure. De quoi fêter dignement son anniversaire. Si Obéron l’avait oublié, Titania, elle, avait prévu à l’avance le déroulement de la soirée. Elle avait pris sa journée et sa soirée et avait invité des amis pour fêter l’évènement. Sa petite fille adorée allait enfin rentrer dans la cour des grands. Elle allait affirmer son caractère, désobéir à ses parents, avoir des petits copains…Elle allait plonger la tête la première dans l’adolescence. Rien que d’y penser, cela lui donnait la nausée. Elle pria intérieurement pour que la petite fille turbulente qui sautait de joie devant elle ne devienne pas invivable sitôt son désir d’indépendance arrivé. Puck ne leur avait pas posé de problèmes majeurs et elle espérait que la petite fille suivrait la voie qu’avait choisi son frère. Mais on en était pas encore là. Pour l’instant, elle se contenta de féliciter Boutondor pour ses bons résultats.

snapshot_cda007ff_509dfd15

Quelques heures plus tard, la famille Songedété au grand complet étaient assise autour du repas qu’avait préparé Obéron. C'était la tradition. Et pour une fois, il s’était surpassé et Boutondor était aux anges. Tout le monde était là pour son anniversaire et son père venait de lui servir son plat préféré : les hamburgers. Titania avait un peu fait la tête en prenant connaissance du menu mais elle ne pouvait rien dire, c’était elle la reine de la fête. Et puis, c'était déjà mieux que l'habituelle pizza.
Le repas était le moment préféré de Boutondor, le moment où on laissait tomber la télé pour parler de tout et de rien avec les gens qu’on aime. Elle se félicitait intérieurement d’être tombé sur une famille où le dialogue primait avant tout. Chez certaines de ses amies, ils n’avaient même pas le droit de parler à  table sous prétexte qu’on entendait plus la télé !
Le sujet du jour était bien entendu la rentrée prochaine même si Puck et Boutondor n’avaient même pas entamer les deux mois de vacances qui leur étaient dus.
Mais ce dîner fut rapidement achevé. Il y avait une fête à préparer.

snapshot_cda007ff_109e019d

A l’heure convenue, les invités arrivèrent. On attendit tout le monde puis, sans cérémonie particulière Obéron apporta le gâteau d’anniversaire. Boutondor s’installa devant et attendit. Elle savait que toutes les personnes présentes n’attendait plus qu’une chose : qu’elle souffle les bougies. Mais elle avait décidé de les faire languir. Et puis elle n’avait aucune idée du vœu qu’elle allait bien pouvoir faire. Il y avait tellement de chose qu’elle voulait. Elle voyait tout autour d’elle, ses amis, sa famille, qui l’encourageait à souffler. Même Alberto Capp était là. Ils étaient amis depuis qu’elle était toute petite et jamais il n’avait manqué un seul de ses anniversaires. Elle s’en voulait tant de ne pas avoir pu aller au sien. Mais la mère de ce dernier n’était pas du genre commode et elle devait bien être la seule à ne pas apprécier les Songedété. Boutondor se rappela le jour où elle était rentrée dans une colère noire quand elle les avait retrouvés en train de jouer « aux mariés ». Ils ne faisaient rien de mal et pourtant, Cunéguonde l’avait pratiquement jetée hors de la maison. En regardant son ami, elle compris alors ce qu’elle voulait le plus à ce moment. Elle ferma les yeux et souffla ses bougies en pensant très fort à ce qu’elle souhaitait.

snapshot_cda007ff_309e0259

Elle était maintenant officiellement rentrée dans l’adolescence. Un ami de ses parents, qui ne l’avait pas vue depuis un long moment ne put s’empêcher de remarquer à ce moment précis combien Boutondor était jolie. Elle allait sûrement faire une belle jeune femme plus tard. La jeunesse masculine de Véronaville allait rentrer en ébullition en la voyant. Mais Obéron savait qu’elle n’allait sûrement pas s’intéresser à eux. D’une part parce qu’elle avait un penchant pour le travail et les études, de l’autre il savait qu’une seule personne allait avoir le privilège d’avoir les faveurs de sa fille, en supposant que les sentiments aillent dans les deux sens. Il l’avait deviné rien qu’en croisant le regard de sa fille. Il pensa qu’elle était trop jeune pour ce genre de chose mais elle avait toujours été en avance sur les autres enfants de son âge. Et puis c’est en faisant des erreurs qu’on apprend.

snapshot_cda007ff_d09de7ac

D’ailleurs son fils était très vite tombé sous le charme de Hermia, sa petite amie, et cela n’empêchait pas qu’ils soient encore une fois ensemble ce soir. Elle avait été la seule à la connaissance d’Obéron et elle était bien partie pour le rester. En les observant, là, assis l’un contre l’autre sur la causeuse du salon, il pensa qu’ils formaient vraiment un joli duo.
C’est aussi ce que pensait Hermia. Elle pensait de même que Juliette et Roméo formait un joli couple mais ce n’était pas pareil. Sa sœur vivait un amour plus violent, plus passionné. A chaque fois
qu’elle les voyait ensemble, ils étaient en train de s’embrasser à pleine bouche.
Puck et elle vivait plutôt une relation « saine » basée sur le dialogue et l’échange, ce qui ne les empêchait pas eux aussi de s’embrasser de temps à autres. Elle n’était même pas sûre que Juliette connaissent vraiment Roméo. Hermia lui avait demandé un jour ce qu’elle savait sur lui et elle avait habilement évité de répondre, prétextant un devoir en retard.

snapshot_cda007ff_509e0792

Boutondor, elle avait assez donné dans le dialogue. Elle voulait passer aux choses sérieuses. Elle avait vu les adultes et même son frère le faire pendant des années, elle voulait savoir ce que cela faisait d’embrasser pour de vrai. Un mois et demi s’était écoulé depuis la petite fête et elle voulait déjà vivre sa première relation amoureuse. Elle ne voulait pas quelque chose de sérieux, elle voulait juste découvrir l’effet que cela faisait. Et pour cela, elle avait trouvé la personne idéale : Alberto. Elle le trouvait plutôt pas mal et puis elle le connaissait bien. Elle savait qu’elle ne s’ennuierait pas avec lui. C’est pourquoi elle l’avait invité ce soir là. C’était vraiment le jour parfait. Titania était partie travailler, accompagnée d’Obéron qui n’avait plus à les surveiller puisqu’ils étaient assez grands pour se prendre en charge. Puck avait invité Hermia, elle n’avait donc aucun souci à se faire.
Ils se retrouvèrent vite dans le bain à remous. Quel meilleur endroit pourrait-elle trouver pour mener à bien ses projets.

snapshot_cda007ff_709e092b

Lorsque le moment qu’elle attendait tant arriva, elle eut quand même une hésitation.
N’était-ce pas trop tôt ? Ne devrait-elle pas plutôt attendre ? Mais ses doutes s’envolèrent dès que leurs lèvres se touchèrent. Ce fut un instant magique pour la jeune adolescente. Un moment qu’elle ne revivrait plus jamais, elle en profita donc un maximum. >

Posté par missing à 21:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur Anniversaire

    Je viens de finir ma lecture. Trois épisodes d'un coup, tu nous a gâtés ! Je suis vraiment heureuse, parce que je vois que tu as été très inspiré. Tu trouves des idées qui renouvellent pour moi certains personnages de ce quartier, créent vraiment une nouvelle histoire attachante, avec la multiplication des caractères et des situations. Voilà le genre de récit que j'aime, une vraie histoire avec des sims qui ne sont pas des pantins, on les sent vivants par ta plume. Bravo et merci. ça me remonte un peu le moral.

    Posté par Phinealili, 10 décembre 2005 à 12:06 | | Répondre
  • Content de pouvoir le faire. Je suis vraiment content que ça ta plaise.
    Je me suis rendu compte en la faisant que je m'amusais beaucoup plus en écrivant ici que pour mon challenge. J'ai changé ma façon de jouer. Je prends mes photos pour coller avec l'histoire, et non plus le contraire. J'ai des idées et je les met en forme sur ce blog. Ce n'est plus du "commentaires de photos", c'est une histoire illustrée.
    C'est un peu comme quand j'écrivais des rédactions en primaire. Je crois que j'ai vraiment trouvé un nouveau passe temps. L'écriture. Je prends vraiment plaisir à écrire. Et puis maintenant, quand je commence, j'ai du mal à m'arrêter. Ce n'est pas du grand art, c'est vrai mais je fais ce que je peux. Et puis maintenant, j'arrive beaucoup mieux à exprimer certaines choses, je me lâche plus. Et pas qu'à l'écrit. Je me suis rendu compte que je me livre beaucoup plus facilement avec mes amis. Pas tous, bien sûr mais c'est un bon début.
    Vos encouragements et vos commentaires m'ont donné un peu d'assurance, de confiance en moi ce qui est déjà pas mal pour ungrand timide comme moi.

    Posté par missing, 10 décembre 2005 à 12:20 | | Répondre
  • Heureuse que ce petit travail d'écrivain te soit utile. Je comprends ce que tu veux dire. C'est vrai que ça donne de l'assurance, c'est le cas je pense dès qu'on découvre le plaisir de créer quelque chose et qu'on s'y sent à sa place. Du coup on sait mieux qui on est et ça aide beaucoup dans la vie courante. Je trouve aussi qu'on voit la vie autrement, on devient plus tolérant, on comprend mieux les passions des autres. De toutes façons, écrire, ce n'est pas comme certains le pensent se refermer sur soi-même, c'est au contraire être ouvert à la nature humaine, ça commence par l'observation de ce qui se passe autour de soi pour s'en inspirer. Et puis je suis ravie que tu aies constaté que c'est quand même beaucoup plus intéressant que de se contenter d'une histoire de challenge, on est obligés d'être plus inventifs, plus profonds, l'imagination est plus présente et l'histoire est du coup beaucoup plus passionnante. On suit sa propre logique, son propre chemin, c'est ça la vraie créativité et c'est ça qui est vraiment épanouissant pour celui qui raconte et pour celui qui lit.
    A bientôt pour la suite.

    Posté par Phinealili, 10 décembre 2005 à 19:32 | | Répondre
  • Ah mon cher ami ! Ce que tu dis est totalement vrai ! Moi aussi je prends plus de plaisir à inventer mon historie à Zarbville, à programmer les évènements que de commenter les photos de Mawuto ! Mais j'adore ma famille en Béotie. Erato transcende ( ???? ) tout.
    Et puis tes commentaires sur la timidité et l'écriture sont vrais ! Je suis maladivement timide et c'est vrai qu'on se lache en écrivant ! On s'ouvre sur les autres, et j'ai constaté le même phénomène que toi. Je parle plus avec mes amis ( enfin plus, je parle déjà tellement que ... )

    Mais parlons de la mise à jour. Je l'ai lue hier soir mais je n'avais pas la lucidité suffisante pour écrire quelque chose de sensé !

    Tu nous a gâté en effet avec ta longue mise à jour. Une question me trotte dans la tête ! Serais-ce Erika de Zarbville, la soeur de Lothaire Pipette ?

    J'ai beaucoup aimé ta mise à jour mais je ne suis pas inspiré, désolé ! Moi aussi je déprime à moitié ! J'ai l'impression de passer ma vie au lycée. Ca m'énerve ! Les trajets, les devoirs ... Je n'ai même plus le temps de faire ce que j'aime : voir mes amis, jouer aux sims, la musique ... En gros j'en ai ras le bol ! Désolé de ne pas pouvoir commenter !
    La seule chose que je puisse te dire c'est que les histoires, vos histoires, me remontent le moral !

    Aurélien

    Posté par Aurélien, 11 décembre 2005 à 15:45 | | Répondre
  • Leçon N°1 : PMP dit toujours la vérité. Non je plaisant, mais c'est bien que tu sois d'accord avec moi.
    Pour répondre à ta question, non Erika n'est pas la soeur de Lothaire.(j'ai failli oublier le "de", ça faisait un peu religieuse...)En fait, c'est une PNJ de l'université. Tu te souviens de l'amie de Marina, Séverinne, à l'université ? Et bien c'est la même. Et celle de Tybalt, c'est celle que Marina n'aimait pas dans sa résidence...Enfin, son clone. Je crois que les universités crées récupèrent les PNJ de l'université LaTour.
    Enfin pour finir, merci pour tout tes commentaires un peu partout.

    Posté par missing, 11 décembre 2005 à 19:03 | | Répondre
  • De rien ! Quand j'aime, j'aime le dire partout ! Le crier sur tous les toits !

    C'est vrai que tu as souvent raison bien que je te dépasses souvent à ce niveau là ! lol

    Non je ne me souviens pas mais j'irais voir !

    Aurélien

    Posté par Aurélien, 11 décembre 2005 à 19:09 | | Répondre
  • Courage, Aurélien, c'est bientôt les vacances. La fin de l'année est difficile pour tout le monde, moi j'ai mal au dos et en plus il fait froid, snif...
    Bonne semaine à tous les deux !

    Posté par Phinealili, 11 décembre 2005 à 22:45 | | Répondre
  • Que de plaisir à te lire! Je peux te dire que ça se voit que tu prends de plus en plus de plaisir à écrire, et que tu te lâches! Ce que tu fais est de mieux en mieux, en tout cas c'est mon avis, et comme c'était déjà très bien avant, tu imagines le niveau maintenant! Franchement, je suis de plus en plus surprise par tes écrits, tu m'épates. Je ne saurais pas écrire comme tu le fais, j'aime vraiment beaucoup.
    Et puis quelle imagination, tu sais très bien commenter tes photos, enfin plutôt trouver les photos qui collent à ton récit. Tout est en concordance et quel régal!
    Merci Missing pour toute ta générosité, j'apprécie de plus en plus ce que je lis. Alors en plus, bientôt une petite nouvelle! Chouette alors! Bonne chance pour la suite, bien que tu n'en ais pas besoin, et bon courage. Je te fais confiance, tu nous fera quelque chose de très joli pour cette fin d'année.
    Poupouss

    Aurélien, je crois que tout le monde passe par des moments de déprime à la fin de l'année, le temps y est pour beaucoup je crois... Mais ça passera, et puis lis du Missing, ça te remontera le moral!

    Posté par Poupouss, 13 décembre 2005 à 14:27 | | Répondre
  • Oui je prends beaucoup de plaisir à écrire cette histoire. Et si tu savais combien j'en prends en écrivant ma petite histoire pour Noël. Les idées fusent et dès que j'ai un instant, j'y pense. J'ai bien avancé je trouve et je n'ai pas encore finis. Et le plus gros du boulot reste à faire : les personnages, les décors... Mais j'y arriverais. Je le sais !
    Merci d'être passé ici pour me faire un tel compliment, ça me touche énormément.
    J'ai de la chance d'avoir des amis virtuels tels que vous tous. Ca fait plaisir d'être apprécié pour ce qu'on est vraiment. Un des avantages de converser pas écran interposés. On ne juge pas la personne à son physique comme c'est trop souvent le cas. On découvre d'abord ce qu'il y a un l'intérieur.
    Merci à vous tous.

    Posté par missing, 13 décembre 2005 à 19:26 | | Répondre
  • Voilà pourquoi tu en veux pas nous montrer ta photo ! Tu as peur de notre jugement. Mais maintenant que l'on te connaît, ça ne pose plus de problèmes !

    Bref, mes blagues à part, je ne pense pas que cela soit lié au temps ! J'adore l'hiver comme j'adore l'été mais je préfère quand il y a de la neige ! Mais à Nantes ........ c'est rare !

    Tu es très ponctuel missing alors je pense que nous aurons ta chronique à Noël ... 2006 !! Non j'espère vraiment que nous l'aurons pour le 25 décembre !

    Merci à vous tous, mes amis virtuels !

    Aurélien

    Posté par Aurélien, 13 décembre 2005 à 22:03 | | Répondre
  • On veut Missing à la radio!

    Je suis toujours à contre courant, je n'avais pas vu que tu préparais une histoire pour Noël et moi, et ma chronique préférée étant "mon mari est un allien" j'écris ici (lol).

    Alors j'espère que maintenant tu as plus confiance en toi et en nous (un jour une photo?)et que comme je l'ai vu quelqpart l'homme au quatre blogs sera le prochain à passer sur radio-blog!

    D'ailleurs pourquoi ne serait-ce pas Erato qui irait? il va falloir soulever cela.

    A bientôt pour ta belle histoire, je n'en doute pas.
    Anmicalement:d

    Posté par Anmi, 20 décembre 2005 à 13:57 | | Répondre
  • Bon, j'ai essayé de poster sur over-blog, mais ça n'a pas l'air de marcher... enfin, si tu vois 2 fois le même message, c'est que c'était finalement passé!
    En voici la troisième version (vive le copier coller avant d'envoyer! ):

    Plus qu'un jour, et enfin, enfin, nous pourrons lire ta nouvelle petite histoire!
    C'est que ça devient dur d'attendre, quand on sait ça depuis un bout de temps!
    J'ai vraiment trop hâte de savoir de quoi il s'agit, mais je suis certaine que de toute façon, quoi que tu aies fait, je ne serai pas déçue!
    Alors à très bientôt...
    Poupouss

    Voilà, rien à ajouter, si ce n'est... viiiiite, demain!!!

    Posté par Poupouss, 23 décembre 2005 à 11:13 | | Répondre
  • elle est génial

    salut je trouve ton histoire bien mais dom ke a la fin y er plus d image a la fin ses nul bon kissous

    Posté par melilissa, 18 avril 2007 à 21:39 | | Répondre
Nouveau commentaire